Suisse : les trains de commandement du Général Henri GUISAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suisse : les trains de commandement du Général Henri GUISAN

Message par Forteresse le Ven 2 Juin - 19:18



Les trains de commandement du Général Henri GUISAN se déclinaient en deux variantes :
• la variante GG (Général Gotthard)
• la variante GL (Général Lötschberg)
La composition de ces convois a fluctué au fil des années de guerre.



Dans le livre "Geheime Kommandoposten der Armeeführung im zweiten Weltkrieg. Projekte, Bauten und der mobile Kommandoposten", j'ai trouvé une première composition :
• un wagon-lits pour les officiers (société CIWL N°2675)
• un wagon voyageurs I & IIème classe (AB4ü 2693) pour la chancellerie
• un wagon restaurant (CIWL N°2479 ou 2480) aménagé comme bureau et réfectoire pour les officiers
• un fourgon à bagages (F3 18 434) aménagé comme centrale radio + téléphone et groupe électrogène
• une locomotive à vapeur et/ou une locomotive électrique

Ce convoi ferroviaire pouvait accueillir jusqu’à 44 personnes :
• le Général et ses officiers d’Etat-Major personnel (5)
• les invités (5)
• les secrétaires d’Etat-Major et de chancellerie (6)
• l’équipe de cuisine (3)
• les ordonnances d’officiers (2)
• les opérateurs radio (3)
• la cellule renseignement (2)
• les conducteurs de chiens (2)
• les ordonnances de table et les plantons de garde (12)
• le motocycliste (1)
• les mécaniciens des locomotives (3)









Dernière édition par Forteresse le Mar 27 Juin - 19:46, édité 6 fois
avatar
Forteresse
En haut le Chasseral
En haut le Chasseral

Messages : 137
Date d'inscription : 03/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : les trains de commandement du Général Henri GUISAN

Message par Forteresse le Sam 3 Juin - 7:14

La vie à bord du train.



Dans son "Journal du chef de l'Etat-Major particulier du Général Guisan", le major Bernard BARBEY décrit quelques séquences de la vie à bord du train.

Mercredi 8 octobre 1941.
En route vers les Grisons avec le train de commandement. [...] Notre tournée débute par un rapide circuit dans le nord. [...] Le Général fait monter les uns après les autres les commandants des brigades frontières dont nous traversons le secteur [...]. Passé la nuit dans une petite gare tranquille, non loin de la frontière du Liechtenstein. [...] Travaillé tout le jour, seul, au wagon-restaurant [...].

Samedi 11 octobre 1941.
Repartis en voyage, hier soir, avec le train de commandement, formule très avantageuse décidément, qui permet de voir beaucoup et de bien travailler avec tout son monde réuni et ses dossiers sous la main. Le chef d'Etat-Major nous accompagne. [...] Après une nuit passée sur les voies de garage de Göschenen, à l'entrée du tunnel, nous remontons le val Bedretto [...].

Jeudi 16 octobre 1941.
Le train est descendu jusqu'à Magadino [...]. Travaillé à la fenêtre ouverte, dans la douceur du soir d'automne, face aux lumières de Locarno. Pour nous servir de "tampon" du côté de Luino et de l'Italie, on accole à notre wagon-lit le premier matériel disponible : c'est, pas hasard, un wagon de la Reichsbahn !

10 mars 1944.
Mauvaise nuit. le train avait stoppé en rase campagne, dans une courbe, près de Cham. La déclivité de la voie, très forte, nous plaçait les pieds en haut et la tête en bas ; et les radiateurs, situés à nos pieds, restaient vides, glacés... [...].

Melide, 20 juillet 1944.
Nuit torride. Eclairs sur le Ceneri. Cabines étouffantes. Ce matin, irrigation du toit pour pouvoir respirer dans le wagon-restaurant où je reste à travailler [...].

Melide, 21 juillet 1944.
Encore une nuit d'orage romantique, vue de nos fenêtres ouvertes sur le ciel de Castagnola. Au matin, nouvelles de l'attentat manqué contre le Führer. Est-ce déjà la phase des drames du palais ?

22 juillet 1944.
Retour à vive allure sous des trombes. Performance des C.F.F., qui lancent notre train, presque sans arrêts, dans le courant qui déferle à travers le Gothard. Depuis quatre ans bientôt que ce train parcourt toutes les voies du réseau, nous n'avons qu'à nous louer de la complaisance et des dispositions judicieuses prises, à tous les échelons - du directeur des chemins de fer jusqu'au plus humble chef de gare - par le personnel des C.F.F.





Dernière édition par Forteresse le Mar 27 Juin - 19:50, édité 3 fois
avatar
Forteresse
En haut le Chasseral
En haut le Chasseral

Messages : 137
Date d'inscription : 03/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : les trains de commandement du Général Henri GUISAN

Message par Forteresse le Sam 3 Juin - 7:17

Reconstitution du train.

Texte et photos en préparation : patience...
avatar
Forteresse
En haut le Chasseral
En haut le Chasseral

Messages : 137
Date d'inscription : 03/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suisse : les trains de commandement du Général Henri GUISAN

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum